Contactez-nous au 06 19 48 77 86 ou sur contact@vivrelanglais.com

VOLONTARIAT, STAGES & JOBS

L’IMMERSION EN ACTION 

Nombreuses sont les pistes pour partir à l’étranger après 18 ans. Quelle que soit la formule retenue, un mot d’ordre avant avant de se lancer: S’ORGANISER.

BIEN CERNER son projet

Commencer par définir ses objectifs puis prendre le temps de bien se renseigner, entre autres sur les aides possibles -qui existent dans le cas des programmes de mobilité internationale- et sur la législation, qui diffère d’un pays à l’autre.

Plus le séjour sera court plus il faudra limiter l’improvisation sur place, et donc bien réfléchir en amont.

Pour toutes les questions relatives à la mobilité internationale nous conseillons vivement de consulter le site suivant : www.enroutepourlemonde.org; un site du réseau Information Jeunesse Bretagne qui regorge d’infos et témoignages dans de nombreux domaines : stages, emploi, études, volontariat… Une vraie mine de renseignements et de bonnes adresses pour bien préparer son départ.

CHOISIR SA FORMULE :

ANTICIPER les démarches et formalités

En fonction de la formule retenue, certaines démarches seront à effectuer bien en avance – et parfois selon un calendrier strict. Outre la nécessité éventuelle d’un visa, il faudra ainsi penser également aux papiers d’identité, à la couverture médicale, aux assurances, aux vaccins éventuels …
A titre d’exemple, le
visa Vacances Travail au Canada s’obtient en effectuant sa demande dès l’ouverture des inscriptions annuelles pour avoir une chance d’y avoir droit. A savoir également: certains dispositifs nécessitent de justifier d’une somme conséquente sur son compte en banque avant de partir (condition imposée par les gouvernements locaux pour éviter que les jeunes ne se retrouvent en difficulté une fois sur place).

Une bonne idée ensuite : PARTAGER !

Quelle que soit la formule retenue, faire un break à l’étranger sera source d’enrichissements multiples : progrès en langue, ouverture culturelle, renforcement de ses connaissances dans un domaine précis, capacité d’adaptation, gestion du stress, esprit d’initiative…

Autant de compétences qui pourront avantageusement être mises en avant.

Notre conseil : tenir un blog personnel, et pas seulement à destination de ses proches. En effet avec un contenu adapté valorisant l’expérience et les acquis, ce blog pourra servir de faire-valoir au retour auprès de potentiels recruteurs, pour un poste ou une formation.

 

 

“Rester c’est exister, voyager c’est vivre”
(Gustave Nadaud)

Vivre l'anglais © 2019. Tous les droits sont réservés. SIRET : 82168325700017