Contactez-nous au 06 19 48 77 86 ou sur contact@vivrelanglais.com

Accueillir

S’ouvrir sur le monde en invitant un jeune étranger chez soi :

c’est possible grâce à plusieurs organismes avec lesquels notre association est en lien.

Le principe

Il s’agit d’accueillir chez soi bénévolement un jeune d’une autre nationalité, pour une durée de son choix: un lycéen américain pour une semaine, un jeune irlandais deux ou trois semaines, un australien pour un séjour de deux à dix mois…

Des jeunes en majorité anglophones, mais qui peuvent venir aussi bien d’Europe (Scandinavie, Allemagne, Italie, Espagne…), d’Amérique (du nord ou du sud), d’Océanie (Australie et Nouvelle Zélande) ou d’Asie (Chine, Japon).
Lycéens de 15 à 18 ans originaires des quatre coins du monde, ils sont sélectionnés pour leur motivation et ont à cœur de partager la langue et la culture française, tout en faisant découvrir les leurs.

Une opportunité d’ouverture à vivre en famille, avec la garantie d’une expérience unique, enrichissante sur le plan linguistique mais aussi culturel et humain. L’occasion d’élargir ses horizons et de créer de vrais liens qui pourront mener à de belles rencontres et pourquoi pas à des invitations… parfois au bout du monde !

Cliquer sur l’article pour agrandir
Voir sur le Ouest-France
20/01/2018

En pratique

  • La famille d’accueil offre le gîte et le couvert, tandis que les autres dépenses sont prises en charge par le jeune ou l’organisme (assurances, transport, cantine, scolarisation, manuels & fournitures, sorties …).
  • Les jeunes sont scolarisés en lycée (plus rarement en collège) et suivent le rythme quotidien de leur famille française dont ils deviennent membres à part entière le temps de leur séjour.
  • Ils viennent apprendre notre langue en immersion, mais le niveau de français est très inégal d’un jeune à l’autre, et les interactions en langue maternelle sont nombreuses, profitant à toute la famille quel que soit l’âge des enfants.
  • C’est à la famille que revient le choix de l’invité(e) -sauf parfois pour les séjours très courts. Les profils que nous diffusons comportent une présentation détaillée du jeune, des photos, une lettre de motivation… Il suffira d’en prendre connaissance et de laisser opérer le “coup de cœur”.
  • Le programme garantit un accompagnement personnalisé tout au long du séjour, qui pourra être écourté si « la mayonnaise ne prend pas » entre la famille et son hôte.
  • Les organismes sont très à l’écoute et s’assureront aussi bien de l’épanouissement des participants que de la satisfaction des familles leur ouvrant leur foyer.
Cliquer sur l’article pour agrandir
Voir sur le Ouest-France
21/01/2016

Devenir famille d’accueil

  • Nous relayons régulièrement les opportunités d’accueil proposées par les organismes, de façon ponctuelle via notre page Facebook et de façon plus systématique via notre liste de diffusion. Pour en faire partie et pouvoir suivre ces offres, sans être nécessairement adhérents, il suffit de renseigner notre formulaire infos accueil en lien ci-contre.
  • Pour postuler la démarche est la suivante: un premier échange de vive voix pour cerner vos attentes et répondre à vos questions, puis le dossier de candidature ci-joint à compléter, ainsi qu’une visite afin de valider les bonnes conditions d’accueil.
À savoir :
  • Il n’y a pas de “profil type” pour être famille hôtesse, ni de critères d’âge, d’origine ou de milieu social. Famille recomposée, monoparentale, en ville, à la campagne… peu importe; l’essentiel est d’avoir envie de partager et d’ouvrir son foyer, dans une ambiance chaleureuse et un esprit de tolérance.
  • Les extraits de casiers judiciaires des membres majeurs de la famille seront demandés pour constituer le dossier d’accueil (formalité simple et gratuite).
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir des enfants à la maison pour se porter candidat, même s’il arrive parfois que la présence d’un ado dans les mêmes âges soit requise. Avec des enfants plus jeunes, l’invité(e) est perçu comme un nouveau “grand frère” -ou “grande sœur”-, et les différences d’âges sont plus souvent une richesse qu’un handicap.
  • Une durée d’accueil de 5 ou 10 mois peut se fractionner en deux ou trois familles, à condition que l’hôte n’ait pas à changer d’établissement scolaire en cours de séjour.
  • Les jeunes arrivent en train ou en avion jusqu’à la gare ou l’aéroport le plus proche de la famille; l’organisation du voyage est prise en charge par les partenaires internationaux.
  • Accueillir peut également être une excellente façon de préparer un séjour en immersion à l’étranger, ou bien de le prolonger, voir de le vivre côté parents en même temps que son propre jeune parti lui aussi en séjour long.

Vivre l'anglais © 2019. Tous les droits sont réservés. SIRET : 82168325700017